Mitakuye Oyasin (tous sont liés) est une phrase dans la langue du Lakota. Il reflète la vision du monde que tout est interdépendant détenue par les personnes Lakota.  Une expression souvent utilisée et rarement comprise et encore moins, incarnée en parole et en actions.   

   

L'expression elle-même, et la croyance sous-jacente de l'interconnexion avec toute la création, est une partie d'un grand nombre Yankton Sioux prières. Elle se trouve en usage chez les Lakota, Dakota et Nakota et s'est répandue dans le monde où elle est utilisée dans de nombreuses cérémonies par des non-amérindiens.

 

L'expression dans sa plus simple et la plus pure traduction anglaise signifie " All My Relations » ou «Nous sommes tous liés. »  Le sens, cependant, s'étend au-delà de la traduction anglaise afin d'inclure non seulement la famille humaine, mais tous les animaux, les plantes et le royaumes minéral, ainsi que les forces de la nature ( vent, tonnerre, foudre, etc. ) et les éléments du fait que nous sommes tous connectés dans le réseau complexe de l'existence, et que chacun est affecté par les actions d'une autre. Tout est lié, rien n'existe en vase clos et nous sommes ici pour célébrer l'unité et l'harmonie avec toutes les formes de vie.  

   

Il était un écrivain américain dans les années 1940 du nom de Joseph Brown qui a écrit une étude sur Mitakuye Oyasin et sa pertinence dans l'idéologie Sioux au «raccordement fondamental» et à l'« unité ». Le thème de cette écriture était de faire remarquer combien cette phrase sacrée et profonde a été détournée et abusée comme un slogan et salutation par ceux à l'extérieur des cultures Lakota, Dakota et Nakota qui ne comprennent ni ne vivent en son principe.  

   

   

Je prie que nous méditions sur ces mots chaque fois qu'ils sortent de nos bouches.  

   

Aho! Mitakuye Oyasin!